Edito

« Comment savoir que tu es avec nous ? » C’est un peu ce qu’Abraham demande à Dieu dont la promesse semble si éloignée de ce qu’il vit : il est sans enfant depuis longtemps alors que Dieu lui parle de ses descendants (Gn 15, 2e dimanche de carême). Parfois, dans nos vies ou dans la vie de l’Église, nous vivons des situations si difficiles qu’elles nous font dire aussi : comment savoir que Dieu est avec nous ?  L’important, alors, c’est de lui parler face à face, sans lui tourner le dos. Alors il pourra nous montrer que son alliance n’est pas épuisée, qu’il est bien là même si les choses ne vont pas comme on l’attendrait légitimement. Dieu ose souvent nous conduire plus loin, lorsque nous lui renouvelons notre fidélité.

L’abbé Christophe

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.