20ans déjà,……   que le temps passe vite…….

Mon homélie d’aujourd’hui sera, si vous le voulez bien, le souvenir des pas de DIEU qui ont croisé les miens

“Nous ne pouvons rien sans lui”   oh oui vous pouvez en être certain !

L’appel : ça remonte loin  dès les maternelles j’étais sensible à ce qui était religieux les histoires de Jésus, les églises.

Puis je fus interpellé par mon ancien cure, l’abbé Piroux, encore en soutane qui, à mes yeux d’enfant, m’impressionnait, et puis quand il était à l’église il croyait ce qu’il faisait. Le mystère et le silence étaient importants a ses yeux.  D’après ma grand-mère quand on me demandait ce que je voulais faire ma réponse était “comme monsieur le Curé”

Cet appel était pour moi une paix intérieure et une joie  immense.

Si je relis tout mon parcours jusqu’au séminaire je le compare aux pèlerins d’Emmaüs,  ils marchent avec nous, nous parlent, nous font signe, ils nous disent dans les épreuves et les joies «  je suis avec toi, n’aie pas peur. »

Puis me voilà ordonné en juin 2000  par l’évêque auxiliaire de Lille  Mgr Brunin en la cathédrale de Tournai.

Mes nominations ont été Péruwelz, Dour et maintenant ici Frameries-Colfontaines.

Cet amour qu’il met en nous, il nous faut l’annoncer et le rayonner autour de nous. Nous avons pu nous en rendre compte pendant la période du confinement. Le Christ compte sur l’engagement de tous ses disciples pour que son Evangile soit proclamé dans le monde entier.

Comme Jérémie, comme Paul et comme Jésus, nous sommes envoyés. Que l’Esprit Saint soit toujours avec nous pour nous aider à rendre compte de l’espérance qui nous anime, et que Marie, notre maman du Ciel, nous accompagne sur ce chemin. J’ai  été interpellé par ce refrain   “tout homme est une histoire sacrée, tout homme est à l’image de Dieu”,   soyons tjrs interpellés par l’histoire des personnes que nous rencontrons par ce qu’ils vivent,  nous avons parfois bien des leçon à tirer.    Dans l’histoire des gens, Dieu dans sa miséricorde, vient nous rejoindre, nous guérir nous remettre debout.

L’eucharistie est ce pain de la route, corps du Christ, qui nous rejoint dans notre marche.

Abbé Pascal

Modifié dernièrement: 25 juin 2020