Funérailles

Vous venez de perdre un des vôtres et cette séparation est une souffrance. Vous allez accompagner à sa dernière demeure celui ou celle que vous aimez et souhaitez vous rassembler en famille et avec les amis dans une célébration religieuse.

L’Eglise, à travers la paroisse  qui vous reçoit, partage votre peine et vous accueille en ce temps d’épreuve. La célébration religieuse sera à l’image de la foi de votre défunt mais aussi de la vôtre. L’essentiel étant de vivre les funérailles à la lumière de l’Evangile du Christ mort et ressuscité dans une célébration avec ou sans eucharistie.

Les funérailles peuvent être célébrées en l’absence de prêtre. Cette célébration pourra être conduite par un diacre mais aussi par des laïcs formés par le service liturgie du diocèse.
Notre évêque, Monseigneur Harpigny, a désigné pour ce service Sœur Anne Decorte, Antonio D’Allessandro,  Marie-Hélène Dieu, Bruno Pique.

Cela est sans doute un changement dans nos habitudes mais nous nous adaptons ainsi à une nouvelle forme de vie de nos communautés ecclésiales.

Comment préparer cette célébration ?

La première démarche fait, bien sûr, entrer dans le souvenir de celui ou celle qui nous a quitté. Il est sans doute bon qu’un proche évoque ce souvenir au début de la célébration. Ce sera en rappelant les grandes étapes ou grands évènements mais aussi des souvenirs plus personnels qui peuvent éclairer la personnalité du défunt.

A partir de là, le célébrant choisira ou vous aidera à choisir des textes bibliques venant éclairer l’Espérance chrétienne dans la Vie. L’homélie du célébrant ne sera donc pas « un éloge funèbre » mais l’expression de la Foi chrétienne face à la mort et l’entrée dans la Vie éternelle.

L’affection s’exprime facilement par les fleurs. Nous vous conseillons de ne déposer qu’un bouquet modeste comme expression de votre affection.

Enfin, des chants et des musiques instrumentales peuvent nourrir des instants de prière intérieure. Dans notre Paroisse, le choix a été fait de privilégier la musique religieuse, très diverse d’ailleurs, et spécialement d’orgue.
Ceux qui désirent écouter une œuvre musicale précise à partir d’un CD peuvent le faire à la fin de la célébration.

Le célébrant, que ce soit le prêtre, le diacre ou l’équipe  chargée des funérailles, est à l’écoute de vos souhaits et certainement disposé à vous aider à vivre ce moment « d’à Dieu » à votre défunt.

Abbé Fernand De Lange, curé