Aulnois – église Saint-Brice

Le plan de cette église dont le soubassement est composé de moellons de remploi présente la disposition des sanctuaires de la fin du XVIIIe siècle. En 1788, l’édifice gothique du  XVIe siècle (surtout la nef et le chœur) fut l’objet de profonds remaniements, d’agrandissements et d’adaptations au goût de l’époque.

Blaregnies – église Saint-Géry

Une clé de voûte et un phylactère datés permettent de situer entre 1546 et 1559 la construction en style gothique hennuyer du chœur, de la sacristie et probablement de la nef centrale couverte d’une voûte en bardeaux avec entraits engoulés. On trouve à l’intérieur des marques d’un carrier de l’époque.

Bougnies – église Saint-Martin

Cet édifice, dont le statut est redevenu celui d’une chapelle, fut construit en briques et pierre de taille avec remploi de moellons de grès pour le soubassement. Il porte essentiellement la marque des époques gothique et classique.

Frameries – église Sainte-Waudru

L’église actuelle fait suite à d’autres sanctuaires plus anciens. Le chœur, flanqué de deux chapelles latérales et de deux sacristies, ainsi que le transept furent construits entre 1777 et 1780 dans le style classique.

Givry, église St-Martin et chapelles

L’église, dédiée à saint Martin, date de diverses époques. La nef ogivale, qui est la partie la plus ancienne, a été construite en 1556 et offre une belle charpente apparente ; le reste de l’édifice date de 1719. En 1943, l’église était toujours entourée de son cimetière (Wikipédia/IRPA).

Havay- église Saint-Jean-Baptiste

Cet édifice de style classique fut construit en pierre et briques en 1778 ou 1779 (d’après ancrages) et restauré en 1939. Il comporte un chœur terminé par une abside et flanqué d’une sacristie au sud, une triple nef de quatre travées

La Bouverie – église Saint-Joseph

Ce sanctuaire à nef unique de style néo-classique, composé de briques et d’un soubassement en grès sablonneux, fut réalisé en 1841 d’après les plans de l’architecte provincial Gouël et par l’entrepreneur Laplace.

Quévy-le-Grand – église Saint-Pierre

Entourée d’un cimetière, l’église porte essentiellement l’empreinte du XVIe et du XVIIIe siècle. Les trois nefs de style gothique hennuyer, ainsi que la partie inférieure de la tour et du transept, furent construits en moellons de grès au XVIe siècle, de même que la voûte en bardeaux avec entraits engoulés.