Nous voilà repartis pour un tour de confinement. Vivons cette peine en offrande pour tous ceux dont la vie est rendue dangereuse et pénible, chez nous et dans bien d’autres pays moins nantis que le nôtre. Que de nos cœurs déchirés un grand cri monte vers le ciel, pour la fin de cette pandémie et des injustices visibles et cachées dont nous sommes complices par notre silence ou notre façon de vivre ! Dans la Bible, les malheurs du temps sont toujours l’occasion de regarder son cœur et ce pour quoi on a couru jusqu’alors. Qu’en voyant des personnes souffrir ou mourir autour de nous, nous profitions de nous poser la question du sens de notre vie, afin que tout ceci ne soit pas vain, mais inaugure un renouveau de notre culture moribonde. Seigneur notre Dieu, agrandis notre cœur !

Concrètement, les messes de Toussaint prévues ne peuvent accueillir plus de 40 personnes. Puis, à partir du 2 novembre au matin les églises ne pourront plus accueillir que 4 personnes maximum, pour la prière personnelle. Il n’y aura pas de célébration pour les fidèles défunts, comme prévu initialement. Les familles pourront récupérer les croix plus tard, dans l’église où ont eu lieu les funérailles.

Là où on le peut, ce serait bien d’ouvrir les églises une heure ou deux par jour, ou plus. Si c’est régulier, je peux le mentionner sur le site internet. Vous pouvez prendre contact avec la personne relais de votre clocher et la fabrique d’église pour proposer votre aide.

L’équipe pastorale reste à votre disposition, par téléphone ou par mail. Nous reprendrons les « messes TV » faites maison.

La catéchèse est interrompue au moins jusqu’au 15 novembre, comme l’école. Les confirmations prévues le 22 novembre seront reportées. De même pour les premières communions des 7 et 8 novembre. Prions spécialement pour ces familles de notre communauté et ces enfants.

La conférence Saint-Vincent de Paul sollicite votre aide en ces temps difficile pour les plus démunis. Toutes les infos ici.

En communion avec chacune et chacun !
l’Abbé Christophe, votre curé

Modifié dernièrement: 31 octobre 2020