Frameries fête sa patronne

Le sceau de Frameries

Le sceau de Frameries. Surmonté d’un buste de sainte Waudru jusqu’en 1977

Depuis toujours, Sainte Waudru participe au patrimoine religieux et culturel de Frameries et son effigie se retrouve à différents endroits, parfois insolites, de la commune.

Waudru est et restera encore pour longtemps la sainte patronne de notre cité et de notre paroisse. Qui sait, si avant de s’installer à Castrilocus, elle n’a pas souvent foulé les terres sur lesquelles nous marchons aujourd’hui ?

Présente, Waudru l’est sans conteste dans la vie des Framerisois.
En voici quelques exemples: le sceau, les noms de rues (des Dames, du Chapitre), l’école, l’église.

Mais pourquoi avoir choisi la modeste Waudru comme patronne de notre modeste cité ?
Au VII° siècle, le domaine de Frameries appartenait à Walbert, père de Waudru.
Celle-ci l’apporta en dot au monastère qu’elle fonda vers 649 sur les hauteurs abandonnées de « Castricolus », le Mons actuel.
L’évêque de Cambray, Aubert II, fit ériger sur un des alleux un oratoire et en fit don au monastère de Mons au X° siècle.
Le 18 février 1182, une bulle du pape Lucius III fait apparaître l’existence du village, faisant mention de la donation de l’église au Chapitre de Sainte Waudru.
Quelques siècles plus tard, les Dames du Chapitre posséderont, à Frameries, une importante propriété.