Le baptême, c’est la porte de toute la vie chrétienne. C’est par lui que commencent à nous arriver tous les dons du Christ — ce qu’on appelle la grâce. Complété par la confirmation et l’eucharistie, il fait de nous des êtres nouveaux, qui avancent dans la vie dans le sillage d’un grand peuple de témoins, les saints de tous les temps.

Le chemin de la catéchèse

En 2015, les évêques francophones de Belgique se sont réunis pour réfléchir aux sacrements de l’initiation chrétienne de nos jeunes c’est-à-dire baptême-confirmation-eucharistie. Ils ont alors publié des propositions d’orientation pour un renouveau de la catéchèse.
Dans ce projet global de catéchèse, basé sur le cheminement catéchuménal (cheminement des adultes pour recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne, la catéchèse des enfants et des jeunes a connu un « renouveau ».

Préparer le baptême des bébés

Comme on veut donner le meilleur à ses enfants, on veut aussi leur donner le contact avec Dieu. Vous souhaitez faire baptiser votre bébé ? C’est possible dans la mesure où vous comptez donner une suite à ce sacrement reçu par un tout petit enfant, c’est-à-dire que vous vous engagez à lui apprendre à connaître Dieu et à l’aimer, tout au long de ses premières années.

le catéchuménat pour les jeunes

À 18, 15 ou 11 ans, c’est peut-être justement le moment où le Christ a commencé à t’intéresser et tu voudrais te rapprocher de lui. Et là, tu te rends compte que tu n’es pas baptisé, ou que tu n’as pas reçu la confirmation, ou que tu n’as pas encore fait ta première communion…

Catéchuménat des adultes

« Venez à ma suite ! », dit le Christ aux personnes de toute époque et de toute condition. Vous souhaitez découvrir ou redécouvrir la foi chrétienne ? Vous voudriez recevoir le baptême, la confirmation, l’eucharistie (communion) ? C’est possible aussi lorsqu’on est adulte.

Modifié dernièrement: 31 mars 2020

Les commentaires sont terminés.