Depuis 2015, la catéchèse a changé. On ne parle plus de profession de foi, et la confirmation n’est plus quelque chose d’optionnel pour les durs de durs… L’article « le chemin de la catéchèse » explique pourquoi et comment.

Holy wins

Parce que la veillée de Toussaint ce n’est pas le triomphe de ce qui est ténébreux et inquiétant, mais la fête de la victoire de la lumière de Dieu en nous, nous avions créé les activités « Holy wins » : la sainteté l’emporte ! Nous pouvons accueillir en nous la réussite de Dieu. Bienvenue ce samedi 30 octobre ! Il y en a pour les 14-35 ans et pour les plus jeunes.

Le chemin de la catéchèse

En 2015, les évêques francophones de Belgique se sont réunis pour réfléchir aux sacrements de l’initiation chrétienne de nos jeunes c’est-à-dire baptême-confirmation-eucharistie. Ils ont alors publié des propositions d’orientation pour un renouveau de la catéchèse.
Dans ce projet global de catéchèse, basé sur le cheminement catéchuménal (cheminement des adultes pour recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne, la catéchèse des enfants et des jeunes a connu un « renouveau ».

Modifié dernièrement: 24 avril 2020

Les commentaires sont terminés.