C’est Pâques tous les jours de la semaine ! Aujourd’hui la lecture de Jn 20,11-18 nous conduit à réfléchir davantage à la question : à quelle genre de vie le Christ est-il ressuscité ? Et pourquoi nous ne ressuscitons pas également maintenant ?

Les œuvres que vous avez vues sont, outre le tableau du maître autel de l’église Sainte-Waudru de Frameries (le Christ apparaissant à une malade ?) :

  • Giotto, Noli me tangere, v.1305, fresque de la chapelle Scrovegni, Padoue (ici, une présentation) ;
  • Giovanni Angelo Borroni, L’apparition du Christ à Marie de Magdala, 1750, Chapelle du Très Saint Sacrement, cathédrale de Crémone ;
  • Titien, Noli me tangere, 1514, Londres, National Gallery ;
  • Antonio da Correggio(Le Corrège), Noli me tangere, 1525, musée du Prado, Madrid ;
  • Le Greco, Madeleine pénitente, 1578, musée des Beaux-Arts de Budapest ;
  • Marie-Madeleine annonçant la résurrection aux apôtres, Psautier de Saint-Alban, 1125-1130.
Modifié dernièrement: 24 avril 2020