Connaître Dieu, l’aimer, le servir, et trouver ainsi le bonheur…

Catéchuménat des adultes

« Venez à ma suite ! », dit le Christ aux personnes de toute époque et de toute condition. Vous souhaitez découvrir ou redécouvrir la foi chrétienne ? Vous voudriez recevoir le baptême, la confirmation, l’eucharistie (communion) ? C’est possible aussi lorsqu’on est adulte.

démarche de carême, V

Jésus avance avec détermination, au milieu d’une opposition qui se durcit. C’est l’occasion pour lui de donner un enseignement de plus en plus précis sur ce qui accapare le cœur loin du Père et de son Royaume.
Laissons-nous conquérir et guider! Bonne suite du chemin de carême!

démarche de carême

Avec le mercredi des cendres commence le chemin du carême, le chemin vers Pâques. Cette année, même si nous ne pouvons pas nous rassembler, nous le vivrons ensemble, en regardant Jésus. Nous le regarderons aller et venir au milieu des gens et des événements. Nous le regarderons en lisant un évangile en entier, celui selon saint Luc. Ainsi nous nous laisserons toucher par Jésus.

Mériter de posséder Dieu

homélie du 32e dimanche A (8 novembre 2020)

La première lecture essaie de nous faire goûter combien l’intimité de Dieu est désirable. Nos désirs d’être aimé, de nous sentir proche de quelqu’un, d’être accepté et compris, tout cela vient d’une semence que Dieu a mise en nous en nous créant à son image. Comme disait saint Augustin, « Tu nous as faits pour toi, et notre cœur est sans repos tant qu’il ne repose pas en toi ».

Que le pardon pave le chemin de la sainteté !

homélie du 24e dimanche A, 13 septembre 2020

Dimanche passé Jésus nous indiquait comment aborder la question du mal commis dans l’Église, le mal qui vient miner le témoignage que les chrétiens rendent à l’Évangile. Aujourd’hui il nous parle du mal qui nous atteint personnellement. C’est saint Pierre qui pose la question : « Seigneur, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu’à sept fois ? » Jésus lui répond : « Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à 70 fois sept fois. » Autrement dit : tu ne mettras pas de limite à ton pouvoir de pardonner, tu ne diras jamais : « c’est bon pour une fois ».

Le chemin de la catéchèse

En 2015, les évêques francophones de Belgique se sont réunis pour réfléchir aux sacrements de l’initiation chrétienne de nos jeunes c’est-à-dire baptême-confirmation-eucharistie. Ils ont alors publié des propositions d’orientation pour un renouveau de la catéchèse.
Dans ce projet global de catéchèse, basé sur le cheminement catéchuménal (cheminement des adultes pour recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne, la catéchèse des enfants et des jeunes a connu un « renouveau ».

Modifié dernièrement: 4 avril 2020

Les commentaires sont terminés.